// Home /
Consultation de Cyclisme Canada
Email

À l’instar de l’Union cycliste internationale (UCI), Cyclisme Canada mènera des consultations indépendantes sur les méthodes de dopage en cyclisme au Canada

Cyclisme Canada (CC) et le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) ont convenu de collaborer à une initiative conjointe de consultation des membres de la communauté canadienne du cyclisme. Cette consultation sera constituée d’une série d’entrevues visant à recueillir des informations au sujet de la prévalence, réelle ou perçue, des activités de dopage, actuelles ou passées, dans le domaine du cyclisme. Facteur essentiel, les sources d’information consultées demeureront totalement anonymes, et par conséquent protégées de toute sanction ou rétribution possibles. Tous les renseignements seront recueillis par une tierce partie qui ne sera ni reliée, ni affiliée au CCES ou à CC.

Objectif :

Le principal objectif de cette consultation est de faire participer divers membres de la communauté canadienne du cyclisme à des discussions portant sur leurs expériences, et sur leurs connaissances et perceptions personnelles ayant trait au problème du dopage en cyclisme au Canada. Les informations recueillies grâce à ces discussions nous permettront : (i) de mieux comprendre à quel point les drogues améliorant la performance ont fait, ou font toujours partie de la culture du cyclisme au Canada; (ii) de mieux comprendre comment les athlètes en arrivent à la décision d’utiliser des substances améliorant la performance, et comment ils y ont accès; (iii) de concevoir des stratégies plus efficaces d’éducation et de prévention qui seront mises en oeuvre dans le cadre du programme Roulez gagnants au naturel!; et (iv) de mettre en place des tests et des enquêtes mieux ciblés dans le but d’extirper de notre sport toute activité de dopage pouvant continuer à exister.

Approche :

Pour permettre aux membres de la communauté du cyclisme de dévoiler leurs expériences et leurs connaissances et perceptions personnelles sans craindre d’écoper de sanctions en vertu du Programme canadien antidopage, c’est une tierce partie indépendante qui mènera les entrevues des athlètes et des membres du personnel de soutien, soit au téléphone, soit en personne.

Le CC et le CCES ne connaîtront pas l’identité des personnes interviewées.

Interviewer :

CC a engagé LBB Strategies, une firme indépendante ayant une expertise et une expérience significatives dans le domaine de la communauté sportive canadienne, pour choisir les personnes à interviewer et diriger les entrevues. CC a donné un mandat et des directives clairs à LBB Strategies concernant tous les aspects du processus de consultation.

Les entrevues seront effectuées sur une base volontaire. Cependant, LBB Strategies ne communiquera pas avec toutes les personnes qui ont exprimé le souhait de passer une entrevue. Ceux et celles qui souhaitent partager avec LBB Strategies leurs expériences et les renseignements qu’ils ou elles détiennent sont priés de communiquer avec Joannie Charbonneau à l’adresse suivante : joannie@lbbstrategies.com ou avec Benoit Girardin à benoit@lbbstrategies.com ou en composant le 450 979-2230. Dans le cadre de ce processus de consultation, on examinera la période allant du 1er janvier 1998 à aujourd’hui.

 

Mis à part le projet de CC décrit ci-dessus, une Commission indépendante d’examen du cyclisme (CIEC) de l’UCI est également en cours.

 

Le travail effectué par la CIEC au nom de l’UCI diffère beaucoup de la consultation de Cyclisme Canada et du CCES qui est de nature confidentielle. En effet, la CIEC a le pouvoir d’imposer des sanctions à n’importe quel détenteur de licence qui admet avoir enfreint les règles sur le dopage, et elle peut également proposer des sanctions réduites à n’importe quel détenteur de licence qui fournit des informations utiles relativement à des activités de dopage de la part d’autres personnes.

 

L’UCI a mis en place la CIEC pour effectuer une enquête indépendante, à l’échelle de toute la planète, portant sur les causes des comportements de dopage qui se sont développés au sein du cyclisme, et sur les allégations impliquant l’UCI et d’autres organismes de direction et officiels, à l’effet qu’ils se seraient montrés inefficaces en matière d’enquête sur les méthodes de dopage et d’application des règles antidopage.

 

Cyclisme Canada prie instamment les détenteurs de licence et les membres du personnel de soutien que le CIEC contactera de coopérer pleinement à cette importante initiative d l’UCI.

 

Modalities 

 

Pour obtenir de plus amples informations, communiquez avec :

Guy Napert-Frenette

Communications

Cycling Canada Cyclisme

403-669-5015 | guynf@performancepr.ca