Nouvelles de Cyclo-cross
06.11.16
ROCHETTE ET MARTIN REMPORTENT LES CHAMPIONNATS CANADIENS DE CYCLOCROSS À SHERBROOKE
Email

Sherbrooke, le 6 novembre 2016. – Plus de 260 athlètes ont affronté le froid, la pluie, la boue et la neige afin de participer aux Championnats canadiens de Cyclocross qui se déroulaient à Sherbrooke samedi dernier. Au total, 11 titres ont été remportés chez les hommes et les femmes de catégories junior, moins de 23 ans, élite et maître.

Les Championnats canadiens avaient lieu dans le Parc Jacques-Cartier, aux abords du Lac-des-Nations et tout près du centre-ville de Sherbrooke. Bien que le parcours fût boueux et glissant, les athlètes et le public n’avaient que de bons mots à dire sur la course.

Cette année, les deux titres élite ont été remportés par de nouveaux champions, soit Maghalie Rochette (équipe pro Luna) chez les femmes et Jeremy Martin (Focus CX Canada) chez les hommes.

Rochette est allée à l’avant dès le début de la course, qui était d’une durée de 40 minutes, pour terminer seule lors du dernier tour, devant Sandra Walter (Liv Canada) qui a terminé deuxième. L’ancienne championne en titre, Mical Dyck (Naked Factory Racing), qui menait au début de la course s’est vite fait rattraper, pour terminer avec la médaille de bronze.

« Ça fait longtemps que je veux aller chercher ce titre. J’ai participé à cette course pour la première fois en 2012 et ce fût une course terrible, tout comme en 2013. En 2014, j’ai eu une bonne course, mais je n’ai pas remporté l’or, et l’an dernier n’a pas très bien été, mais j’ai finalement remporté le titre! Je suis très contente et reconnaissante du support que je reçois et je suis réellement heureuse. Je n’avais pas couru avec Mical [Dyck] ou Sandra [Walter] depuis un moment, donc je ne savais pas comment elles allaient, mais j’étais certaine qu’elles seraient bonnes car elles le sont tout le temps. C’était tellement boueux qu’il ne suffisait pas d’avoir une bonne forme, mais il fallait également avoir un bon contrôle et une bonne concentration » a commenté Rochette.

Du côté des hommes, il y avait beaucoup de bons coureurs qui avaient le potentiel de remporter la course, qui était d’une durée de 60 minutes. Mark McConnell (Hot Sauce Racing / Garneau) a créé un écart lors du premier tour, qui s’est rendu jusqu’à plus de 40 secondes avant que les autres coureurs le rattrape au milieu de la course. Geoff Kabush (Scott-3Rox), cinq fois champion en titre, ainsi que Jeremy Martin et Aaron Schooler (Focus CX Canada) ont mené l’échappée et ont réussi à rattraper McConnell lorsque celui-ci a chuté. Par la suite, Kabush a eu un petit accident, ce qui a permis à Martin de prendre de l’avance et de terminer la course 22 secondes devant son coéquipier Schooler. Kabush a terminé troisième.
«C’est difficile à croire. Je m’entraîne pour cette course depuis un an et demi. J’ai eu un départ convenable et j’ai couru à ma manière par la suite. Tout le monde a commis des erreurs, j’en ai simplement fait moins que les autres. Quand McConnell a débuté la course, il avait une bonne avance sur nous, mais j’ai juste continué la course à ma manière. Éventuellement, Kabush l’a rattrapé et il ne restait plus que moi, Kabush et Aaron, jusqu’à ce qu’il [Kabush] ait un petit accident. Après ça, il suffisait de ne pas tomber» a souligné le nouveau champion en titre, Jeremy Martin.

Chez les moins de 23 ans, Peter Disera (Norco Factory Racing) a encore une fois remporté le titre de champion canadien chez les hommes, alors que c’est Sidney McGill (Focus CX Canada) qui a remporté le titre chez les femmes. Gunnar Holmgren (Garneau-Easton) a gagné chez les juniors.