Nouvelles de Cyclo-cross
28.01.17
ROCHETTE TERMINE 5E AUX CHAMPIONNATS DU MONDE DE CYCLO-CROSS
Email

LUXEMBOURG, le 28 janvier 2017 – La Jérômienne Maghalie Rochette a connu une course incroyable samedi aux Championnats du Monde UCI de Cyclo-Cross à Bieles, alors qu’elle a terminé 5e chez les femmes Élite.

Le parcours était très glissant dû à la neige et la boue, et la majorité des coureurs ont chuté plusieurs fois lors des montées et descentes. La championne canadienne Maghalie Rochette a connu un départ plutôt difficile, mais elle s’est rattrapée lors du deuxième tour et est parvenu à rejoindre les cinq premières en tête de course. Lorsque la championne en titre Marianne Vos (Pays-Bas) et Sanne Cant (Belgique) ont attaqué au milieu de la course, Rochette est resté derrière, mais celle-ci a tout de même réussi à garder sa position pour finalement terminer 36 secondes derrière la nouvelle championne, Sanne Cant. Mical Dyck de Victoria a terminé 20e et Cindy Montambault de Val-David a terminé en 24e position.

«J’ai eu un départ horrible mais je me concentrais sur le devant de la course et quand il y avait une chute, je réussissais à la contourner et rattraper le groupe de tête. Après cela, je continuais simplement d’avancer. J’ai eu une bonne course et je n’ai pas vraiment chuté, donc c’était assez incroyable et je suis très heureuse. J’ai trouvé que le parcours était très bien fait, même s’il était glissant et nous avions eu des conditions similaires aux Championnats canadiens à Sherbrooke donc j’étais habituée. Je ne pensais pas me rendre dans le top 5 et je dois remercier mon copain et entraîneur, ma famille, mon équipe et Cyclo-cross Canada pour cela» a commenté Rochette.

Dans les autres compétitions se déroulant aujourd’hui, Gunnar Holmgren (de Orillia, ON) a été le meilleur Junior canadien dans la course pour hommes en terminant 22e, 4:15 minutes derrière le champion Thomas Pidcock de la Grande-Bretagne. Brody Sanderson (de Orillia, ON) a terminé 25e et Noah Simms (de Barrie, ON) a récolté une 46e place. Chez les femmes Moins de 23 ans, Ruby West (de Dundas, ON), qui était la seule canadienne à participer, a terminé en 26e place, 6:03 minutes derrière la championne néerlandaise Annemarie Worst.