Nouvelles de Paracyclisme
14.06.17
ARGON 18 SIGNE UN PARTENARIAT DE PLUSIEURS ANNÉES AVEC CYCLISME CANADA
Email

Montréal, le 14 juin 2017 – Le fabricant canadien de vélo haut de gamme Argon 18 annonce aujourd’hui un partenariat à long terme avec la Fédération canadienne de cyclisme. Argon 18 devient ainsi le fournisseur officiel de l’équipe nationale, et ce, pour les programmes de piste, de route et de paracyclisme, notamment en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020. En plus des programmes de l’équipe nationale, la compagnie de vélo fournira également des cadres à Team Race Clean, le programme de développement route et endurance sur piste de Cyclisme Canada.

« Argon 18 est une entreprise mondiale, mais nos racines demeurent canadiennes. C’est donc tout naturel de s’associer à Cyclisme Canada pour construire les meilleurs vélos pour l’équipe de piste, les meilleurs vélos pour l’équipe de route et encourager la prochaine génération de cyclistes à se développer dans le sport », a déclaré Gervais Rioux, fondateur et président d’Argon 18. « Nous sommes fiers de soutenir les meilleurs athlètes de notre pays avec les meilleurs produits sur le marché et de les aider à réaliser leurs objectifs d’atteinte de podiums pour Tokyo 2020. »

Pierre Lafontaine, PDG de Cyclisme Canada, a partagé l’enthousiasme de la Fédération suite à l’annonce de cette nouvelle alliance avec la compagnie montréalaise de vélo. « Nous sommes très heureux de collaborer avec Argon 18. « Fait au Canada » est au cœur de notre identité, et travailler avec cette entreprise qui a déjà fait ses preuves sur la scène internationale prouve que notre programme et nos athlètes peuvent être parmi les meilleurs au monde, et ce, grâce à des vélos pensés, conçus et créés ici », a déclaré Lafontaine.

Grâce à ce partenariat, Argon 18 rejoint le comité Podium 2020 de Cyclisme Canada, comité ayant pour objectifs de développer des produits et des technologies exclusives pour les programmes canadiens de cyclisme. Argon 18 travaillera à produire des éléments spécifiques pour les vélos en vue des prochains Jeux. Le mariage entre la Fédération canadienne de cyclisme et Argon 18 permettra de mettre sur pied des innovations pour les athlètes et leurs vélos dans les années à venir.

« C’est non seulement le début d’une relation précieuse et privilégiée pour Cyclisme Canada et Argon 18, mais c’est également une première occasion d’affaire pour nous. Notre objectif est de s’assurer que nos athlètes travaillent avec l’équipement le plus performant qui soit. Grâce à un travail de collaboration, de développement et d’ingénierie vers un vélo optimisé et « aero », l’équipe d’Argon 18 contribuera certainement à la réalisation de cette visée. Je suis convaincu que nous verrons une monture Argon 18 légère et performante nous mener vers le podium à Tokyo, en 2020 », a déclaré Craig Griffin, entraîneur-chef du programme d’endurance sur piste féminin de Cyclisme Canada.

« Nous sommes ravis de nous associer à Argon 18 pour ce cycle olympique et paralympique. D’une part, Argon 18 fabrique et met en marché des vélos performants à travers le monde, ce qui signifie que nous bénéficierons de leurs produits de renom, ceux-ci étant déjà soutenus par une ingénierie impeccable. D’autre part, en tant que société canadienne, Argon 18 souhaite ardemment le succès des athlètes d’ici, donc son approche se veut déjà proactive et nous sommes convaincus que son équipe pourra créer des produits adaptés à nos besoins axés sur la haute performance », a déclaré Jacques Landry, directeur technique national et entraîneur en chef de Cyclisme Canada.

« Au fil du temps, de nombreux cyclistes canadiens ont roulé sur des vélos Argon 18. Personnellement, c’est un retour à l’équipe avec laquelle j’ai passé dix ans de ma carrière professionnelle », d’ajouter Rioux. « Aujourd’hui, je retourne chez Cyclisme Canada avec la même fierté que j’avais quand j’étais coureur, mais à titre de fabricant de vélo ».