Nouvelles de Piste
23.11.17
CYCLISME CANADA CHOISIT LES ATHLÈTES DU PROGRAMME NEXTGEN D’ENDURANCE DE PISTE FÉMININ POUR 2018
Email

Milton, le 23 novembre 2017 – Cyclisme Canada a le plaisir d’annoncer le groupe d’athlètes qui ont été choisies pour faire partie du programme de relève (Nextgen) d’endurance de piste féminin (EPF) pour 2018.

Ariane Bonhomme et Kinley Gibson, membres du programme EPF ayant été promues au bassin olympique, Cyclisme Canada a choisi quatre nouvelles coureuses comme membres de ce programme de développement pour 2018, à savoir Erin Attwell, de Victoria, CB; Devaney Collier, d’Edmonton, AB; Sara Giovannetti, de Toronto, ON; et Laurie Jussaume, de Contrecoeur, QC.

«Je suis enchantée d’avoir un groupe de juniors si fortes intégrant le programme de la relève (Nextgen) cette année» a expliqué Jenny Trew, entraîneure de la relève EPF pour Cyclisme Canada, qui poursuit : «Alors qu’Ariane et Kinley montrent la voie avec leur médaille d’argent acquise cette année à la première épreuve de la Coupe du monde de l’année en Pologne, il est excitant de voir le réservoir de développement s’accroître. Les coureuses sont toutes très motivées pour préparer la cinquième épreuve de la Coupe du monde qui aura lieu en janvier à Minsk, au Belarus.»

Les athlètes qui participent aux niveaux junior et moins de 23 ans, ainsi que les athlètes qui font partie de programmes spécialisés facilitant le transfert depuis divers sports ou disciplines, appelés programmes «Fast Track», peuvent être promus au sein du bassin de développement. Les programmes de la relève (Nextgen) font partie du bassin de développement de la performance. Ces programmes sont basés dans des environnements quotidiens d’entraînement améliorés qui offrent un entraînement optimal aux coureuses faisant partie du bassin de développement de la performance. Les programmes de la relève suivent l’orientation et la philosophie de l’équipe nationale, afin d’optimiser le développement des athlètes inscrits au programme, et de faciliter leur cheminement vers le bassin olympique de performance.

Les coureuses de la relève commenceront leur année en représentant le Canada à la dernière étape de la Coupe du monde de cyclisme sur piste qui aura lieu à Minsk, au Belarus, au mois de janvier. Puis, l’équipe va se diriger au Sud pour un stage d’entraînement de route et de piste sous de chaudes températures, pour la préparer à un programme intégré de route au cours de l’été, qui inclura le SuperWeek en Colombie-Britannique, la USA Crits Speedweek et le Grand Prix North Star. Tout cela culminera avec le programme d’automne de piste, qui inclura plusieurs épreuves européennes de piste C1 et C2 de l’UCI.