Nouvelles de Piste
21.11.17
CYCLISME CANADA ENGAGE UN ENTRAÎNEUR EN CHEF D’ENDURANCE PISTE MASCULINE
Email

Milton, le 21 novembre 2017 – Cyclisme Canada a le plaisir d’annoncer la nomination de Jono Hailstone au poste d’entraîneur en chef d’endurance de piste masculine. Hailstone va entrer en fonction au Centre national de cyclisme de Mattamy au début de l’année prochaine.

Hailstone travaillera en étroite collaboration avec Luc Arseneau, entraîneur de la relève (NextGen) masculine de piste, et avec les experts en médecine du sport et en sciences du sport, avec comme objectif d’optimiser les performances des coureurs du réservoir d’endurance de piste qui visent une médaille à l’épreuve masculine de poursuite par équipes aux Jeux olympiques de Tokyo de 2020.

Ce natif de la Nouvelle-Zélande apporte au programme de haute performance de piste plusieurs années d’expérience à titre d’entraîneur d’endurance de piste pour Cyclisme Nouvelle-Zélande, ainsi que d’entraîneur de paracyclisme pour le Comité paralympique néozélandais. En plus de l’expérience qu’il a acquise en travaillant comme entraîneur de haut niveau en Nouvelle-Zélande, Hailstone a aussi un diplôme de bachelier en sciences de l’exercice et la certification d’entraîneur la plus élevée offerte dans la région de l’Océanie.

«Je suis enchanté à la perspective de faire partie de l’équipe de Cyclisme Canada. Je suis enthousiasmé par cette opportunité de travailler avec un groupe de jeunes athlètes talentueux, et de les aider à se développer dans leur cheminement vers Tokyo 2020» a déclaré Hailstone, qui ajoute : «Le Canada est une nation qui se développe rapidement sur la scène internationale du cyclisme sur piste, et j’ai hâte de contribuer à cet élan vers les sommets. J’aimerais remercier Cyclisme Nouvelle-Zélande de son soutien et des occasions qu’ils m’ont procurées au cours des douze derniers mois. Je leur souhaite bonne chance à l’avenir.

«Nous sommes enchantés que Jono embarque avec nous et prenne la barre de notre équipe masculine d’endurance de piste en pleine ascension» a déclaré Jacques Landry, directeur technique et entraîneur en chef de Cyclisme Canada, qui poursuit : «Notre processus d’examen approfondi de nos programmes nous a permis d’identifier les écarts que nos coureurs doivent combler en poursuite par équipes. Jono a les compétences nécessaires pour les aider à combler ces écarts. Avec l’aide de notre personnel compétent, je suis certain qu’il continuera à renforcer encore davantage la solide fondation qu’Ian Melvin [le précédent entraîneur d’endurance de piste] a commencé à bâtir. »

Hailstone sera sur place à la Coupe du Monde Piste UCI Tissot à Milton (du 1 au 3 déc. 2017) pour rencontrer les athlètes et les observer en action.