Nouvelles de Piste
28.02.17
LA COUPE DU CANADA ENTAME SA 27E SAISON À BEAR MOUNTAIN
Email

VICTORIA, CB, le 28 février 2017 – La 27e saison de la Coupe du Canada de vélo de montagne cross-country débutera le 4 mars prochain au centre de villégiature Bear Mountain situé à Victoria, CB. Cet événement a été le point de départ de beaucoup de professionnels et d’olympiens à travers les années.

Bear Mountain est situé au pied du Mont Finlayson et offre une vue exceptionnelle sur le port de Victoria, les montagnes Olympiques, le détroit de Géorgie ainsi que le détroit de Juan de Fuca. Le centre de villégiature Bear Mountain est d’ailleurs le centre d’entraînement officiel de l’équipe de vélo de montagne canadienne.

En plus des courses sanctionnées par l’UCI de niveau Élite et Junior pour hommes et femmes, la Coupe du Canada Bear Mountain offrira également des courses pour toutes les catégories d’âge, allant des enfants aux coureurs de catégorie Maître. Le parcours, d’un total de 5,97 kilomètres, débute avec une chaussée à une voie pour faire place à une longue descente parmi les arbres et les racines.

Cinq des olympiens ayant participé aux Jeux de Rio débuteront leur saison avec cet événement, notamment Catharine Pendrel (Clif Bar), Emily Batty (Trek Factory Racing), Raphaël Gagné (Cannondale-3Rox), Léandre Bouchard (BH SR Suntour KMC) et Geoff Kabush (Scott Sports-Maxxis), ainsi que le champion Élite Derek Zandstra (Cannondale-3Rox).

«Nous sommes heureux de débuter la saison des Coupes du Canada au centre de villégiature Bear Mountain pour une deuxième année consécutive. Les athlètes ont la chance de pouvoir courir sur un circuit à la fois plaisant et difficile et pourront profiter des installations de première qualité du centre Bear Mountain. Cet événement va mettre en vedette les meilleurs coureurs du pays, ainsi que plusieurs coureurs professionnels à travers le monde, qui débutent tous leur saison à la Coupe du Canada. Ce sera une fin de semaine remplie d’action et très amusante pour toute la communauté cycliste» a commenté Mathieu Boucher, directeur du développement de la performance chez Cyclisme Canada.