Nouvelles de Piste
04.12.17
LE CANADA TERMINE LA COUPE DU MONDE DE MILTON AVEC UNE 4E MÉDAILLE
Email

Milton, le 4 décembre 2017 – L’équipe canadienne a terminé dimanche une fin de semaine de course très réussie à la Coupe du monde de cyclisme sur piste de Milton en Ontario, avec une quatrième médaille. L’équipe de poursuite masculine a réussi à récupérer après une chute pour s’emparer de la médaille d’argent.

Cette troisième étape de la Coupe du monde piste UCI Tissot était la toute première édition d’une épreuve de la Coupe du monde au Centre national de cyclisme de Mattamy, et la première au Canada depuis 1998. À l’amorce de la dernière journée de compétition, le Canada avait déjà conquis trois autres médailles, soit une d’or et deux d’argent.

L’équipe de poursuite masculine, composée de Michael Foley, Derek Gee, Adam Jamieson et Jay Lamoureux avait établi plus tôt dans la journée un nouveau record canadien dans un temps de 3:58.359, pour se qualifier pour la course pour l’attribution de la médaille d’or. Notre formation menait la Nouvelle-Zélande d’une seconde alors qu’il ne restait plus qu’un kilomètre à parcourir quand les roues des deuxième et troisième coureurs se sont touchées, ce qui a provoqué la chute de Foley. Mais les trois autres membres de l’équipe ont réussi à se reprendre et à terminer l’épreuve dans le temps remarquable vu les circonstances de 3:59.982, soit à moins d’une seconde de la Nouvelle-Zélande.

«Nous avons eu un incident malheureux» a admis Lamoureux, qui explique : «Notre deuxième coureur [Jamieson] a accroché un pare-chocs, ce qui a propulsé sa roue vers le haut de la piste, si bien qu’elle a heurté celle du troisième coureur [Foley], qui est tombé. Nous avons quand même réussi à nous regrouper et à terminer la course dans un temps de 3:59. L’énergie de la foule était absolument électrique, et elle motivait les coureurs d’une manière qu’on ne voit pas dans les autres pays. Au fur et à mesure que nous parcourions la piste, on pouvait sentir une vague de sons qui nous portait. C’était vraiment très spectaculaire!»

De son côté, Hugo Barrette est passé proche d’ajouter une cinquième médaille au total canadien, dans l’épreuve du sprint masculin, alors qu’il s’est incliné devant le Britannique Jack Carlin dans la finale pour l’attribution de la médaille de bronze.

Dans les autres épreuves, Amelia Walsh, qui courait son premier Keirin en Coupe du monde, a pris la dixième place, tout comme Aidan Caves à l’Omnium masculin, composé de quatre courses.

«Si on analyse la fin de semaine, c’est fantastique d’avoir pu montrer un si beau spectacle à la foule de chez nous» a commenté Jacques Landry, directeur technique et entraîneur en chef de Cyclisme Canada, qui poursuit : «Même si nous avons planifié de n’être au sommet de notre forme qu’aux Championnats du Monde dans deux mois, nous avons quand même réussi à produire plusieurs excellentes performances du niveau du podium; en partie grâce au soutien de nos supporteurs. Je souhaite souligner tout spécialement la médaille d’argent de notre équipe de poursuite masculine, ainsi que les débuts de Michael Foley, jeune talent local de Milton, qui malgré une chute dans la finale pour l’attribution de la médaille d’or, a sans aucun doute énergisé notre formation par sa présence. Selon moi, les résultats de cette Coupe du monde vont contribuer à redoubler l’énergie de toute l’équipe alors que nous nous préparons en vue des Championnats du Monde qui vont avoir lieu à Apeldoorn, aux Pays-Bas, à la fin de février.»