Nouvelles de Route
20.05.17
CANUEL DEUXIÈME AU CHRONO DE GATINEAU
Email

GATINEAU, le 20 mai 2017 – Le Canada a placé cinq coureuses parmi les dix premières au contre-la-montre de l’UCI Chrono de Gatineau dont Karol-Ann Canuel qui s’est classée à la deuxième place de l’épreuve. L’Américaine Lauren Stephens (Team TIBCO – Silicon Valley Bank) a tenu tête à deux championnes du monde pour remporter la course. Stephens, qui avait pris la quatrième place l’an dernier, a terminé l’épreuve avec 3,64 secondes d’avance sur Karol-Ann Canuel et 11,15 secondes devant l’Américaine Amber Neben (VeloConcept), championne du monde en titre du contre-la-montre.

Le parcours aller et retour de 21 kilomètres dans le parc national de la Gatineau comporte une longue ascension dans sa première moitié, suivie d’une longue descente très rapide jusqu’à la ligne d’arrivée. Pendant la course, le temps était ensoleillé, mais il y avait beaucoup de vent.

Jasmin Duehring (Sho-Air TWENTY20), membre de l’équipe de poursuite qui a remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio, a établi le temps de référence le plus rapide, en 31:05, alors que onze coureuses avaient terminé leur parcours, sur 49 partantes. Son temps est demeuré le meilleur jusqu’à ce qu’il ne reste plus que huit coureuses, et que Claire Rose (Visit Dallas DNA Pro Cycling) soit la première à descendre au-dessous des 31 minutes (30:57). Deux coureuses après elle, Leah Thomas (Sho-Air TWENTY20) l’a devancée de six secondes, mais Canuel, qui courait juste derrière elle, a réalisé le meilleur chrono jusque-là, en 30:23. Finalement, Canuel a été supplantée sur la plus haute marche par Stephens, dont le temps vainqueur final a été de 3:20.

«Le parcours était vraiment difficile» a admis Canuel, qui poursuit : «Il était vraiment en pente, et il y avait beaucoup de vent. On avait du mal à trouver notre rythme, mais je suis contente de ma course. Je termine deuxième, même si évidemment je voulais gagner. Trois secondes, c’est presque rien. Je n’avais aucune idée où j’allais me retrouver aujourd’hui, parce que je n’ai pas encore travaillé mon contre-la-montre cette année. Je me suis davantage concentrée sur les classiques, sur la course sur route, alors c’est excellent pour moi d’avoir fourni un bon effort ici. Je suis satisfaite de ma course.»

«Je vais courir encore demain, puis je ferai une petite pause pour commencer à me préparer pour le Championnat canadien, puis pour le Giro au mois de juillet. L’an dernier le Giro a été ma course préférée. Nous avons remporté le maillot rose, mais c’était aussi une course très amusante à faire, quoique vraiment dure. J’espère qu’il en sera de même cette année.»

Duehring a pris la septième place du classement général, avec 45,5 secondes de retard, suivie de trois autres Canadiennes pour compléter le groupe des dix premières, à savoir Kirsti Lay (Équipe Canada) à 1:00, Leah Kirchmann (Équipe Canada) à 1:01 et Alizée Brien (Équipe du Québec) à 1:05.