Nouvelles de Route
16.10.16
ROTH TERMINE 15E À LA COURSE SUR ROUTE CHEZ LES HOMMES ÉLITE
Email

Doha, QATAR, le 16 octobre 2016. – Les Championnats du monde de cyclisme sur route de 2016, qui ont lieu à Doha au Qatar, se sont terminés dimanche par une course d’une distance de 257 kilomètres chez les hommes élite. Ryan Roth de Guelph, en Ontario, a décroché une 15e position parmi les meilleurs coureurs professionnels au monde. Quant à lui, Peter Sagan a gardé son titre de champion du monde en sprintant pour la victoire.

Cette course a entraîné les coureurs dans le nord de la Ville de Doha, où ils ont fait une longue boucle dans le désert avant de passer à sept tours d’un circuit de 15 km sur la chaîne d’îles The Pearl. La course, qui a duré presque six heures, a été marquée par de forts vents et une température élevée dans les 30 degrés.

Roth s’est joint à l’échappée qui s’est formé seulement 4 kilomètres après le début de la course. Le groupe a réussi à créer un écart de près de 10 minutes avec le peloton principal avant de se faire rattraper juste avant la chaîne d’îles The Pearl. Le champion canadien au contre-la-montre a réussi à demeurer avec le groupe de tête malgré le rythme effréné, pour terminer seulement neuf secondes derrière les sprinteurs de tête.

«Mon rôle aujourd’hui était de me joindre à l’échappée. C’est une chose difficile à faire, mais heureusement j’ai pris la bonne décision tôt dans la course. Une fois la distance créée entre nous et le peloton principal, il suffisait de bien gérer mon effort, de continuer à rouler, de rester hydraté et de faire tout en mon possible pour survivre à cette longue journée» a expliqué Roth.

«Nous n’avions pas beaucoup d’information, mais nous avons entendu dire que le peloton principal tentait de nous rattraper alors nous n’avons pas essayé de maintenir l’échappée. Une fois rendus dans le circuit, j’y allais un tour à la fois et je ne me sentais pas trop mal lors du dernier tour alors j’ai tenté d’obtenir le meilleur résultat possible. Un écart s’est créé en avant de moi au dernier kilomètre, donc je n’ai pas pu rejoindre les coureurs qui sprintaient en avant, ce qui était un peu décevant.»

«J’aimerais remercier tout le personnel qui a travaillé tellement fort. Notre camp d’entraînement en Israël a joué un rôle essentiel dans notre préparation, donc je remercie tout particulièrement Sylvan Adams qui a rendu tout cela possible.»

«J’ai choisi Roth pour faire partie de l’échappée, car je savais qu’il était totalement capable de le faire. C’était une bonne chose pour nous d’avoir un coureur fiable dans l’échappée et la course s’est déroulée exactement comme nous l’anticipions» a souligné le directeur sportif, Kevin Field.