Nouvelles de Vélo de montagne
17.08.17
CYCLISME CANADA ANNONCE SA SÉLECTION POUR LES CHAMPIONNATS DU MONDE DE VÉLO DE MONTAGNE
Email

Ottawa, le 17 août 2017 – Cyclisme Canada a le plaisir d’annoncer la composition de l’équipe de 46 coureurs qui va représenter le Canada aux Championnats du monde de vélo de montagne qui se dérouleront à Cairns, en Australie, du 5 au 10 septembre prochains.

L’équipe canadienne comprend une médaillée olympique, d’anciens et actuels champions du monde, et plusieurs des espoirs canadiens les plus prometteurs. Le contingent de cross-country (XCO) se compose de 28 athlètes dans les catégories junior, moins de 23 ans et élite, chez les hommes et chez les femmes, tandis que l’équipe de descente (DHI) se compose de 18 athlètes, chez les hommes et femmes élite, et chez les hommes junior.

Dan Proulx, l’entraîneur en chef de vélo de montagne de Cyclisme Canada, a déclaré : «Nous avons une très bonne équipe cette année. Il y a tant de nouveaux venus et tant d’énergie nouvelle. Nous devons remercier beaucoup de clubs, d’équipe, de provinces et d’entraîneurs. Ils mettent en œuvre de bons programmes et forment de bons athlètes. Nous avons maintenant de meilleurs coureurs, à un plus jeune âge, ce qui augure bien pour l’avenir!»

«En cette année post-olympique, nous essayons de ne pas trop mettre de pression sur nos coureurs internationaux bien établis. Cette année, nous allons nous concentrer sur les gains de conditionnement physique à long terme, en gardant les choses légères et amusantes. Notre plan de progression vise le succès aux Jeux olympiques de Tokyo de 2020. Nous allons amorcer le processus de qualification pour ces Jeux dès l’an prochain. C’est une période excitante pour notre programme.»

L’équipe de XCO est menée par les coureurs professionnels Catharine Pendrel et Emily Batty du côté féminin, et Léandre Bouchard et Raphaël Gagné du côté masculin. Pendrel a remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio l’an dernier, et est double championne du monde, tandis que Batty est la médaillée de bronze en titre des Championnats du monde et elle s’est classée quatrième à Rio. De leur côté, Bouchard et Gagné ont également représenté le Canada à Rio. Parmi les autres coureurs à surveiller, on compte les frères Peter et Quinton Disera dans la catégorie des moins de 23 ans chez les hommes; les deux se sont en effet déjà classés parmi les cinq premiers sur le circuit de la Coupe du monde cette année.

L’équipe de descente est emmenée par le phénoménal Finnley Iles dans la catégorie junior masculine. Iles est champion du monde en titre, et il a remporté cinq des six épreuves de la Coupe du monde jusqu’à présent cette année, si bien qu’il est d’ores et déjà couronné champion de la Coupe du monde de 2017 alors qu’il reste encore une étape du circuit. Chez les hommes élite, Mark Wallace occupe actuellement la huitième place du classement général de la Coupe du monde, grâce à ses trois résultats parmi les dix premiers cette saison. Du côté des femmes élite, la championne canadienne Miranda Miller figure actuellement au neuvième rang de la Coupe du monde, tandis que Vaea Verbeeck est dixième.

«Cette année, les Championnats du monde permettront à plusieurs jeunes coureurs prometteurs de faire leur marque» explique Jacques Landry, directeur technique et entraîneur en chef de Cyclisme Canada, qui poursuit : «Alors que nous embarquons sur le chemin de Tokyo, nous nous concentrons sur les jeunes talents qui ont été formés grâce à l’excellent travail de nos provinces. Nos entraîneurs de développement, Ian (Hughes) et Jeff (Ain), soutenus étroitement par Dan (Proulx), ont la chance de travailler avec de réels talents alors que tous se préparent à bénéficier de la fantastique opportunité d’apprentissage que représentent les Championnats du monde de vélo de montagne.»

« Étant donné que nous mettons l’accent sur le développement jusqu’à la période de qualification olympique, il y a moins de pression sur nos meilleurs coureurs de vélo de montagne afin qu’ils puissent arriver reposés pour essayer des stratégies axées sur Tokyo. Même s’il est toujours fantastique d’obtenir des podiums, l’accent est mis sur l’apprentissage pendant ces Championnats du monde afin d’accéder aux podiums à l’avenir.»

XCO

Femmes élite

Emily Batty – Brooklin, ON
Rebecca Beaumont – Alma, QC
Catherine Fleury – Saint-Gédéon, QC
Cindy Montambault – Val-David, QC
Catharine Pendrel – Kamloops, CB
Haley Smith – Uxbridge, ON
Sandra Walter – Coquitlam, CB

Hommes élite

Léandre Bouchard – Alma, QC
Raphael Gagne – Québec, QC
Andrew L’Esperance – Halifax, NS
Evan McNeely – Kingston, ON
Derek Zandstra – Belleville, ON

Femmes de moins de 23 ans

Jenn Jackson – Oro Medonte, ON
Soren Meeuwisse – Oro Medonte, ON
Anne-Julie Tremblay – Chicoutimi, QC

Hommes de moins de 23 ans

Raphaël Auclair – Haute-Saint-Charles, QC
Peter Disera – Horseshoe Valley, ON
Quinton Disera – Horseshoe Valley, ON
Marc-André Fortier – Victoriaville, QC
Sean Fincham – Squamish, CB

Femmes junior

Dana Gilligan – Oro Medonte, ON
Leya Masson – St-Ferréol-les-Neiges, QC
Sidney McGill – Edmonton, AB
Roxanne Vermette – St-Ferréol-les-Neiges, QC

Hommes junior

Tyler Clark – King City, ON
Gunnar Holmgren – Orillia, ON
Holden Jones – Squamish, CB
Brody Sanderson – Oro Medonte, ON

Descente

Femmes élite

Georgia Astle – Whistler, CB
Laurie Citynski – Vancouver, CB
Michelle Griffiths – Winlaw, CB
Miranda Miller – Garibaldi, CB
Vaea Verbeeck – West Vancouver, CB

Hommes élite

Lee Jackson – Squamish, CB
Magnus Manson – Sechelt, CB
Kirk McDowall – Anmore, CB
Samuel Thibault – Chambly, QC
Mark Wallace – Duncan, CB

Hommes junior

Finn Iles (sélection automatique) – Whistler, CB
Blake Bunting – Vancouver, CB
Joshua Fultz-Veinotte – Canmore, AB
Kendall McLean – Victoria, CB
Cole Mooney – North Vancouver, CB
Anthony Poulson – St-Constant, QC
Jacob Stefiuk – North Vancouver, CB
Ben Wallace – North Vancouver, CB